Vos Commentaires

Cet espace est libre et ouvert à vos commentaires. Si vous revenez souvent, pensez à créer votre compte ici. Si vous en avez déjà un, connectez-vous sur cette page.

Back to top

666 Responses to “Vos Commentaires”

  1. Françoise (40) 16 janvier 2011 at 18 h 33 min # Répondre

    Merci beaucoup chère Elise. Vos gentils mots sont toujours très agréables.
    « …les victimes ne sont pas devenues les coupables ? » N’est-ce pas à la mode ? Le monde à l’envers … on commence à en avoir l’habitude. Malheureusement.
    Excellente soirée. Je vous embrasse.
    Françoise

  2. Françoise (40) 17 janvier 2011 at 14 h 01 min # Répondre

    Ne connaissant pas l’invitée de ce soir, je viens d’aller sur Google – comme je le fais régulièrement dans ces cas-là. Je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager ce que je viens de lire !
    Bon après-midi à tous. Gros bisous.
    Françoise
    « Haute comme trois pommes, le sourire malicieux, et le regard pétillant, la photographe Patricia de Gorostarzu fait partie de ces femmes qui n’ont pas peur de partir et de se perdre. Figure montante de la photographie française, cette femme de 48 ans aime « se mettre complètement dans le bain » lorsqu’elle travaille. Elle a exploré les contrées les plus désertes des États-Unis et montre une partie de son travail à Paris dans une exposition intitulée «Vintage America ». Terrain vague New Yorkais, champs de cactus dans l’Arizona, vieux motel abandonné sur le bord de la route 66… ce petit bout de femme pose son regard là où peu osent s’aventurer. Une caravane baptisée « Harmony Hotel », un cactus que l’on a envie d’étreindre tellement il paraît tendre, il n’est pourtant question que de douceur dans ses photos. Mariée il y a un peu plus d’un mois dans une robe haute couture signée Stella McCartney, cette Parisienne folle de mode sait que, pour s’immiscer dans la vie des autres, elle doit parfois s’oublier. «J’aime autant dormir dans un hôtel cinq étoiles que sous une tente en Afrique», confie-t-elle. « A New York, il y avait des barbelés et des gros rats morts devant moi. J’ai sauté par-dessus en me disant,  » je l’ignore » !», raconte-t-elle en riant. New York, c’est sa « ville chouchou ». En 2005, elle travaille sur un livre en hommage à la métropole américaine. « Je pense qu’on aime une ville par rapport aux rencontres qu’on y fait. J’aime les gens différents de moi et qui ont une histoire différente de la mienne », confie-t-elle. Alors qu’elle s’aventure sur un terrain de basketball pour photographier les joueurs, l’un d’eux se jette sur elle en lui criant… « Give me five » (ndlr :Tapes m’en cinq, en français). Le moment est immortalisé en noir et blanc, et Patricia de Gorostarzu laissera une trace de son passage. « Mes photos font partie de moi et j’offre toujours des tirages aux gens que je photographie», confie-t-elle. Cette aisance à aller vers l’autre, elle la tient de son enfance passée entre l’Afrique du Sud et l’Australie. C’est à l’âge de 14 ans qu’elle commence à photographier tout ce qui l’entoure grâce à un appareil offert par son père. Depuis, elle aime « toutes les photos ». « J’adore les photos de famille, les photos de vacances, celles que l’on voit dans les toilettes chez les amis ! », lance-t-elle. « Dans une photo comme dans une peinture, il y a toujours une part d’interprétation. Mes photos sont un prolongement de ma personnalité », confie-t-elle. Si ce qu’elle dit est vrai, alors on aimerait encore mieux la connaître »

  3. sandrine 18 janvier 2011 at 9 h 35 min # Répondre

    Non en effet cher Rberto je n’ai rien retrouvé sur votre histoire de la musique au sujet de Giulio Cesare mais j’en ai profité pour m’informer sur Haendel… Serait-il possible cher Roberto à l’occasion de faire un classement par table des matières..car quand on recherche un compositeur il faut faire les chapitres un par un sans savoir réellement à quel compositeur ils se rapportent. En fait il faudrait pour nous faciliter la tâche qu’apparaisse à l’écran le nom du compositeur ou la période concernée plutôt que « chapitre un », « chapitre deux »….qui ne sont pas très explicites. Et cela me permettrait de gagner du temps à moins qu’il y ait un autre moyen que je n’ai pas su exploiter.
    Je vous souhaite une excellente journée et si vous avez écouté l’emission de OB avec la photographe hier soir, c’était une si belle émission avec un superbe programme que cela m’a presque redonné l’envie de retourner sur le blog…
    à bientôt
    sandrine(84)

  4. Françoise (40) 18 janvier 2011 at 19 h 32 min # Répondre

    Eh bien, il faut y aller chère Sandrine. A bientôt.

  5. Roberto Livadiotti 18 janvier 2011 at 19 h 38 min # Répondre

    Oui,chère Sandrine,il faudrait que je fasse une table des matières des chapitres avec le nom des compositeurs ds chaque chapitre,mais pour faire apparaitre à l’ecran le nom du compositeur,je demanderai cela à mon administrateur car je ne saurai le faire moi-meme. Je n’ai pas pu écouter l’émission entière avec la photographe,mais j’ai l’impression qu’il n’y avait pratiquement que du Mozart et du Schubert.

  6. Roberto Livadiotti 18 janvier 2011 at 23 h 38 min # Répondre

    Oui,chère Sandrine,vous avez raison,pour faciliter la recherche des compositeurs,il faudrait une table des matières qui mette à chaque chapitre,la liste des compositeurs qui en font partie.Ce devrait faire partie de la revision que je prépare.

  7. Françoise (40) 20 janvier 2011 at 22 h 43 min # Répondre

    Chère Elise,
    Je ne vous vois pas sur le blog ni chez notre ami Roberto ! J’espère que vous allez bien.
    Je vous embrasse tous mes chers amis.
    Françoise

  8. Elise F. (36) 21 janvier 2011 at 20 h 42 min # Répondre

    Bonsoir Françoise et Roberto,
    Françoise, tout va bien. Je n’ai pas pu écouter P.C. cette semaine ni les réécoutes. Si vous êtes amateurs de belles voix, dimanche et lundi prochains 2 émissions sur Arte « Spécial Placido Domingo » pour ses 70 ans. En voilà un immense ténor à la carrière prestigieuse ! Je souhaite la même carrière au jeune Jonas Kaufmann mais, vu son talent et son perfectionnisme, je crois qu’il prendra le même chemin !
    J’espère que cette 2ème semaine n’a pas été trop éprouvante pour vous, Françoise ! Bonne soirée et bon WE. Très amicalement à tous les deux.
    Elise.

  9. Françoise (40) 21 janvier 2011 at 22 h 53 min # Répondre

    Chère Elise, je suis très heureuse de vous lire. Merci pour l’info concernant P. Domingo que j’adore. Cette semaine ? Pas terrible mais « pas pire ». Merci. Je vous souhaite un excellent WE ainsi qu’à nos amis et je vous embrasse tous.
    Françoise

  10. Roberto Livadiotti 22 janvier 2011 at 0 h 31 min # Répondre

    A Françoise et Elise, bonsoir.Ce sera intéressant d’écouter les émissions sur Placido Domingo,parce qu’il a un répertoire très vaste qui concerne tous les genres d’operas.Je crois qu’il est aussi chef d’orchestre,à moins que je confonde avec Carreras. Je vous embrasse.

  11. Roberto Livadiotti 24 janvier 2011 at 16 h 58 min # Répondre

    Je ne sais si vous avez toutes des problèmes avec ce site,si vos messages restent bloqués comme les miens,mais je vous répondrai sur le blog d’Olivier Bellamy.

  12. Françoise (40) 24 janvier 2011 at 18 h 57 min # Répondre

    Bien lu votre mail Roberto. Je fais un essai.

  13. Roberto Livadiotti 27 février 2011 at 22 h 52 min # Répondre

    A toutes les amies de mon site,je fais un nouveau test pour voir si ça marche.Mon fils a donné le mode d’emploi.Je pense qu’il vous l’a communiqué.

  14. Françoise (40) 28 février 2011 at 22 h 22 min # Répondre

    Bonsoir cher Roberto,
    Je pense que cette fois ça va marcher ! Merci à Cristian. Bonne soirée.
    Je vous embrasse amicalement.
    Françoise

  15. Françoise (40) 28 février 2011 at 22 h 23 min # Répondre

    Ouais !!! BRAVO …

  16. Roberto Livadiotti 28 février 2011 at 23 h 09 min # Répondre

    Bravo Françoise,vous avez réussi à vous connecter!Bises et bonne soirée.

  17. Françoise (40) 1 mars 2011 at 22 h 11 min # Répondre

    Oui… et j’espère que nos autres amis (ies) ne vont pas tarder à nous rejoindre. Bonne soirée à vous aussi. Bises amicales.
    Françoise

  18. Roberto Livadiotti 2 mars 2011 at 23 h 08 min # Répondre

    Merci,chère Françoise pour vos messages chaleureux.Elles seront les bienvenues,mais je constate comme vous qu’elles interviennent beaucoup moins qu’avant sur le blog d’Olivier Bellamy.

  19. Roberto Livadiotti 10 mars 2011 at 9 h 10 min # Répondre

    J’ai préparé un Sommaire avec la liste des compositeurs par chapitre,suivant la proposition de Sandrine.

  20. Roberto Livadiotti 12 mars 2011 at 19 h 22 min # Répondre

    Mais j’ai envoyé ce sommaire à mon « admin » qui le mettra sur ce site dès qu’il aura le temps.

  21. Françoise (40) 12 mars 2011 at 23 h 21 min # Répondre

    Merci Roberto pour cette précision. Bon dimanche. Je vous embrasse.
    Françoise

  22. Nelly 16 mars 2011 at 22 h 34 min # Répondre

    Voilà! Je viens de faire mon premier essai! Il est vrai que moi aussi je n’ai pas fait beaucoup de réponses sur le blog d’Olivier et je vais tenter de rattraper un peu mon retard…pendant que je remplis mes cartons. A très bientôt donc chers amis.

  23. Françoise (40) 16 mars 2011 at 22 h 41 min # Répondre

    Ah chère Nelly, très heureuse de vous voir ici aussi. J’espère que nos autres amies « disparues » ne tarderont pas à revenir. N’est-ce pas Elise ?
    Bon courage pour les cartons !
    Gros bisous
    Françoise
    P.S. Maintenant, je vais sur la page de Chostakovitch (suite à PC de ce soir avec la rediffusion du chef mort hier)

  24. Roberto Livadiotti 16 mars 2011 at 22 h 54 min # Répondre

    Chères amies,vous êtes les bienvenues ici,même si sur le blog de PC on communique moins qu’avant.Je pense n’avoir pas mis trop de détails sur les oeuvres de Chostakovitch,car je ne les connais pas assez.

  25. Nelly 22 mars 2011 at 22 h 08 min # Répondre

    Depuis vendredi je n’ai plus internet et je ne parvenais pas à me connecter avec ma clé 3G. Alors je pouvais faire toutes les promesses sincères pour écrire: impossible! et puis ce soir: c’est msn qui ne répond pas! Grrr…Amitiés et belle fin de soirée à vous. Je reviens dès que possible.

  26. Françoise (40) 22 mars 2011 at 22 h 16 min # Répondre

    A bientôt chère Nelly. Gros bisous. Françoise

  27. Roberto Livadiotti 23 mars 2011 at 23 h 50 min # Répondre

    Je vous salue et vous souhaite une bonne soirée.Nous reprenons ainsi nos conversations sur la musique.

  28. Roberto Livadiotti 9 avril 2011 at 15 h 35 min # Répondre

    Bonjour Roberto,
    Juste un essai pour voir si j’ai bien fait.
    très amicalement et particulièrement à Françoise (40) qui j’espère a retrouvé la santé.
    A bientôt.
    Elise F.

  29. Roberto Livadiotti 9 avril 2011 at 15 h 44 min # Répondre

    Elise F.(36) dit qu’il y a comme un problème ; je vois que j’ai changé d’identité ah ah ah!
    Mais où dois-je mettre mon nom ?

  30. Roberto Livadiotti 9 avril 2011 at 15 h 46 min # Répondre

    Elise F (36)
    encore un essai??

  31. Roberto Livadiotti 9 avril 2011 at 21 h 24 min # Répondre

    Elise,je ne comprends pas ce qui s’est passé,vos commentaires se sont inscrits à mon nom.Je fais aussi un essai.

  32. Françoise (40) 9 avril 2011 at 22 h 04 min # Répondre

    Bonsoir chère Elise
    Tout d’abord, merci de vous soucier de ma santé : 1) rayons terminés et visite médecin mercredi et PETCAN le 3 mai
    2) zona en phase de terminaison (dur dur !!!).
    Quant à vos essais, ils sont drôles ! Vous ne devez utiliser que l’identifiant et le mot de passe donnés par Cristian.
    Je vous souhaite un excellent dimanche en espérant que, pour vous, tous vos soucis sont terminés. Je vous embrasse ainsi que Roberto et nos autres amis.
    Françoise

  33. Roberto Livadiotti 9 avril 2011 at 23 h 23 min # Répondre

    Je suis heureux de vous entendre à nouveau,chère Françoise et que vous alliez mieux.Content aussi que votre message se soit inscrit à votre nom.Je vais écrire à Elise pour lui dire que demain je vois Cristian et lui poserai la question sur ces anomalies.Je vous embrasse.

  34. Elise F. (36) 10 avril 2011 at 19 h 13 min # Répondre

    Merci Roberto et à votre fils Cristian.
    Bonne fin de soirée et à bientôt
    Elise

  35. Elise F. (36) 21 avril 2011 at 13 h 59 min # Répondre

    Cher Roberto, je vous souhaite de belles fêtes de Pâques avec votre famille ainsi qu’aux autres amies et particulièrement à Françoise.
    Actuellement je n’ai pas beaucoup le temps de me consacrer à la musique avec différentes tâches à faire en ce beau printemps notamment le jardin qui est magnifique avec presqu’1 mois d’avance (glycine, pivoines, rhododendrons, arbustes en fleurs et lilas, camélias, tulipes, narcisses hélas déjà terminés) entre les tontes, les fleurs à nettoyer, à désherber par cette chaleur de juin.
    A bientôt.
    Elise

  36. Roberto Livadiotti 21 avril 2011 at 19 h 17 min # Répondre

    Chère Elise,je vous souhaite aussi de bonnes Pâques,à vous et à votre famille,ainsi qu’à toutes nos amies et particulièrement à Françoise.Je lui ecrirai un message.Jouissez bien de votre jardin,nous faisons de même,surtout ma femme et à bientôt.
    Roberto

  37. Françoise (40) 21 avril 2011 at 22 h 15 min # Répondre

    Chère Elise, cher Roberto,
    Je vous remercie et vous souhaite ainsi qu’à vos familles d’excellentes fêtes de Pâques. Je constate que nous ne sommes pas les seuls à devoir entretenir un jardin ! Elise, chaleur de juin en ce moment, mais chaleur d’août la semaine passée !
    A bientôt.
    Françoise

  38. Nelly 23 avril 2011 at 21 h 25 min # Répondre

    Vive les jardins Elise et ces lignes poétiques qui m’inspirent! Je n’ai plus de jardin depuis peu sauf un balcon et la terrasse de maman en ce moment. Ici à Royan il vient de pleuvoir et j’ai précipitament rentré coussins et chaises de toile dans la cabanne dont la porte vermoulue grince mais où passe encore le courant. Demain je me lève tôt car une partie de la famille se réunie et nous rentrons à Bordeaux lundi.
    Bonnes Fêtes de Pâques à tous.

  39. Roberto Livadiotti 23 avril 2011 at 22 h 52 min # Répondre

    A vous aussi,chère Nelly,bonnes Fêtes de Pâques.

  40. Roberto Livadiotti 28 avril 2011 at 15 h 22 min # Répondre

    Cher Monsieur Paul Henri
    Vous n’êtes plus intervenu sur le blog d’Olivier Bellamy et je le regrette.Je comprends votre agacement par rapport à certains messages.J’ai essayé de vous répondre sur ma messagerie,mais je ne sais si ma réponse vous est parvenue.J’espère qu’au retour de votre voyage,nous aurons de vos nouvelles.

  41. Elise F. (36) 6 mai 2011 at 18 h 07 min # Répondre

    Et bien moi, Roberto, le concerto en ré majeur pour violon de L.van Beethoven transcrit par le compositeur pour le piano, devenant le 6è concerto, je le trouve très intéressant ; c’est la 2è fois que j’en entends un extrait et il me plaît énormément !..
    Amicalement.

  42. Roberto Livadiotti 6 mai 2011 at 22 h 36 min # Répondre

    Oui,Elise,je trouve aussi cette transcription du Concerto pour violon de Beethoven,par lui-même pour le piano,très intéressante,mais comme disait Olivier à l’invité de ce soir,les violonistes doivent se sentir frustrés que Beethoven ait rajouté une 6e oeuvre à ses concertos pour piano et qu’il n’ait composé qu’un seul concerto pour violon.Cependant,il y a aussi ses 2 romances pour violon et orchestre.Je vous salue cordialement.

  43. Dominique Bd 13 mai 2011 at 23 h 27 min # Répondre

    Roberto, merci infiniment de votre accueil et Cristian, merci pour cette nouvelle explication qui a marché ! A bientôt…

  44. Dominique Bd 13 mai 2011 at 23 h 31 min # Répondre

    Merci infiniment Roberto pour votre accueil; j’ai suivi les instructions de Cristian; j’espère que cela va marcher. A bientôt.

  45. Dominique Bd 14 mai 2011 at 20 h 07 min # Répondre

    Je tente à nouveau un message pour vous remercier Roberto et Cristian de me logger. Amicalement

  46. Roberto Livadiotti 15 mai 2011 at 16 h 15 min # Répondre

    Aux amies de ce site,des fois le rectangle au bas du dernier message du « mur »,dans lequel vous pouvez écrire vos messages,disparaît.Alors il vous faut cliquer à nouveau sur connexion et mettre votre identifiant et votre mot de passe,sans oublier de cliquer sur « se souvenir de moi ».Cordialement.

  47. Roberto Livadiotti 16 mai 2011 at 13 h 57 min # Répondre

    Bienvenue,Dominique,vous avez enfin réussi à écrire sur mon « mur » et merci à Cristian.

  48. Dominique Bd 16 mai 2011 at 17 h 26 min # Répondre

    Merci Cristian d’avoir pris ce temps pour que tout marche et ça marche ! Bonjour à toutes et tous les blogueurs sur ce passionnant site. A bientôt.

  49. Dominique Bd 18 mai 2011 at 19 h 20 min # Répondre

    J’ai commencé à écrire hier soir tard sur votre site, cher Roberto, mais mon message s’est mystérieusement envolé !… cela voulait sûrement dire qu’il ne fallait pas l’envoyer !
    Après avoir lu depuis janvier tous les commentaires sur le blog d’Olivier, j’ai dévoré hier soir vos « retrouvailles » sur celui de Roberto… Mes chères dames, j’ai été complètement bouleversée, d’où mon envie de réagir tout de suite, qui n’a pas marché.
    Tous vos échanges si intègres dans leur contenu, si amicaux et personnels dans leurs joies ou leurs peines, tous ces liens m’ont paru tellement vivants que j’avais l’impression de vous entendre et de vous connaître depuis toujours, comme de véritables amies… Il est une certitude pour moi aujourd’hui, c’est que je ne peux plus me passer de vous toutes et tous, chaque jour, où je passe un temps certain à vous lire, à partager, à ressentir au plus profond de mon être ce que vous racontez simplement sur ce blog, comme Roberto vous invite si généreusement chaque fois à l’écrire…
    Alors je ne sais pas si vous aurez plaisir à me retrouver sur le blog de Roberto comme j’en ai éprouvé à vos lectures, mais je suis extrêmement heureuse de vous lire ici, de façon plus naturelle que sur le blog d’OB…
    La maladie, qu’elle soit « du siècle », accidentelle, héréditaire est une menaçante saleté qui nous a tous atteints à un moment ou à un autre, qui continue ses ravages par les souffrances multiples qu’elle entraîne… mais votre force à toutes, votre courage, votre volonté de la mettre « de côté » par la Musique et des liens amicaux très forts, démontre des qualités de votre part qui me comblent dans ma confiance en l’Humanité… Je ne peux rien écrire d’autre après vos nombreux témoignages, que cette petite phrase qui peut être, malheureusement, très galvaudée, mais qui pour moi, appartient complètement au langage du coeur : « Je vous aime »… Et Merci Roberto pour votre si chaleureux accueil.

  50. Dominique Bd 18 mai 2011 at 20 h 28 min # Répondre

    « démontrent »

Laisser un commentaire


− 8 = 0